Le mental intuitif, ce don sacré

Dernière mise à jour : 2 juil. 2020



Je ne sais pas vous mais l'intuition, cela m'a toujours paru quelque chose d'extraordinaire et d'inaccessible à la fois. En tant que bonne cartésienne, je trouvais ces gens intuitifs mignons et inconscients à la fois. Bien qu'une partie de moi les enviaient.


J'ai toujours été convaincue que cette "petite voix intérieure qui te veut du bien" avait du bon. Mais mon souci était plutôt de la repérer dans ce brouhaha quotidien. J'avais toujours peur de la confondre avec une vieille rengaine publicitaire bien ancrée et de me tromper de chemin.


Lors de ma formation de coaching, nous avons, le temps d'un week-end, mis en évidence à quel point l'intuition avait été capitale à des moments clés de nos vies. J'ai réalisé en effet que, grâce à elle,j'avais refusé une super opportunité dans un grand groupe en tant que marketing manager avec un salaire de 35% plus élevé que le poste que j'avais à ce moment là. Le jour d'après, j'ai décidé de m'inscrire à ma formation de coaching.


Depuis lors, j'essaie de davantage lui donner de la place. Je pense que c'est là le problème numéro un. On court comme des poules sans tête, on est over/hyper connecté, on reçoit des millions d'informations différentes par jour par des centaines de canaux différents, on organise tout, on rationalise tout au point que notre cerveau limbique dirige nos vies et nous mette en mode robot automatique. Pour ceux qui ont besoin d'une petite révision du cerveau, c'est pas ici. Pour les autres, on continue).


C'est en laissant place à notre néocortex, siège de l'intelligence global que nous pouvons entendre notre intuition. D'ailleurs, la neuroscience affirme que l'intuition existe bel et bien. Ce n’est ni un don, ni une forme de magie.